pandora117

spectacle, performance, danse

D'assise

Un projet de Montaine Chevalier en collaboration
avec Laurent Pichaud

Création 7 & 8 décembre 2012 au Théâtre des Bernardines - Marseille
dans le cadre du Festival DanseM #12

lumière : Laurent Coulais, création sonore : Olivier Renouf

D’assise a reçu le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles PACA, de la Région PACA et du Conseil général des Bouches-du-Rhône.

Production : Pandora 117.
Coproduction : CCN de Tours - direction Thomas Lebrun, Théâtre des Bernardines.
Soutiens : L’Officina, atelier marseillais de production - Dansem 2012 avec l'Arcade Paca (soutien à la diffusion chorégraphique de la Région), Drac PACA, Région PACA.
Prêts de studio: Cie la Liseuse, Klap - maison pour la danse, L’AIRE – micro espace pour la recherche (Montpellier), CCN de Montpellier Languedoc-Roussillon / direction Mathilde Monnier.

teaser 3':
http://vimeo.com/59213598

"La question de l’assise est le point d’engagement du solo de Montaine Chevalier. Durant un an, elle a suivi une formation de tapissier en siège afin de nourrir son sujet. Depuis six ans, la chorégraphe crée des danses où elle lie l’intensité de la présence à l’esprit de légèreté, la liberté du mouvement à l’usage des objets, inscrivant ainsi sans dogme le passage du corps dans un paysage scénique. Au-delà de son aspect théorique, l’expérience de l’assise a permis à Montaine Chevalier de dégager toute une grammaire de la relation corps-objet et de laisser libre court à toutes sortes de connexions, métaphoriques ou formelles. “D’assise, je me lève. De l’appui statique, je me libère et entre en mouvement... Composition, communication, sens de l’imagination, changement d’appui, changement d’idée... Le dispositif du théâtre devient un volume à questionner et pointe l’assise du spectateur attendu...”. La chorégraphe joue de cette relation connue, n’hésitant pas à interroger, au-delà de l’assise du spectateur et de celle de l’interprète, l’assise intime de chacun et plus largement celle de notre société. Cette forme originale, conçue avec rigueur, situe le travail de Montaine Chevalier dans une direction personnelle à suivre absolument."

“D’assise’ nous a transportés dans les pérégrinations mentales de la jeune chorégraphe. À partir d’une expérience dans la tapisserie de meubles, elle développe une œuvre plastique autour de l’assise au théâtre, profitant de l’occasion pour interroger avec malice le rapport du spectateur à la scène.”
JOHANNA SELVIDÈS,

Journal Ventilo.

 
http://www.pandora117.com/files/gimgs/th-6_M_Barret-Pigache-DSC_1536_2.jpg
© M.Barret-Pigache
 
http://www.pandora117.com/files/gimgs/th-6_-M.jpg
© M.Barret-Pigache
 
http://www.pandora117.com/files/gimgs/th-6_-M_Barret-Pigache-DSC_16612.jpg
© M.Barret-Pigache
 
http://www.pandora117.com/files/gimgs/th-6_-M_Barret-Pigache-DSC_16242.jpg
© M.Barret-Pigache
 
http://www.pandora117.com/files/gimgs/th-6_-M_Barret-Pigache-DSC_15872.jpg
© M.Barret-Pigache
 
http://www.pandora117.com/files/gimgs/th-6_-M_Barret-Pigache-DSC_17532.jpg
© M.Barret-Pigache